La g@zette du Valbonnais    

gazette.valbonnais@gmail.com      

En Janvier 2007, notre ami Gilbert Jacquet prit la résolution d'écrire une gazette, sa " machine à remonter le temps ", résolution tenue puisque régulièrement, " La g@zette du Valbonnais " est déposée dans notre boîte mail. Elle parle d'histoire, d'actualité, d'amitié, d'insolite. Elle est illustrée, très documentée, teintée d'humour et sans prétention. S'il vous manque un exemplaire, vous le trouverez ici. 

 N°  124123,   122,  121120,  119118117116115114113, 112, 111110109108, 107106105104103,  102101, 100999897, 969594,  9392, 91908988878685, 84838281, 80, 7978777675, 74, 73, 72, 71, 70, 69, 68, 67, 66, 65, 64, 63, 62, 61, 60, 59, 58, 57, 56, 55, 54, 53, 52, 51, 50, 49, 48, 47, 46, 45, 44, 43, 42, 41, 40, 39, 38, 37, 36, 35, 34, 33, 32, 31, 30, 29, 28, 27, 26, 25, 24, 23, 22, 21, 20, 19, 18, 17, 16, 15, 14, 13, 12, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1

 
 

 Leygas en 1648. Armés de pistolets, épées et une hallebarde, le sieur Richard attaque deux cavaliers, le vieux Poligny, seigneur de Vaubonnez et le Capitaine De Pontis. Une scène haute en couleurs sur l'ancien " Grand chemin" menant de Valbonnais à Entraigues, via Pont Vieux !

Feus... les artifices et les moulins d'antan, implantés sur des ruisseaux au débit modeste ! Début modeste pour mon ancêtre meunier, domicilié aux moulins de Valbonnais, puis aux Verneys... et le feuilleton du crime de 1648 à Vaubonnez.

Marion Turc s'envolera-t-elle pour Hollywood avec un T-shirt " Les Angelas " (Los Angeles) ? Le crime de 1648 à Vaubonnez (Valbonnais) restera-t-il impuni ?

En 1648, un vent de fronde souffle sur Vaubonnez. L'assassin a-t-il tué dans la cour du Château ? Complot ou tireur solitaire ?

L' Arche de Vet est-elle une dolomie ? Les avis des experts divergent en la matière, mais tous reconnaissent là, une pépite...d'or.

Dans ces 4 numéros, Gilbert a " la tête au carré " mais aussi dans les recherches sur 

le patois de Valbonnais de Marcelle Péry et un peu dans les étoiles … des chapiteaux du festival.